Qui sommes nous

COLLECTION

Art en Beauce LA COLLECTION  est  un organisme à but non lucratif fondé en 1993, sous  le  nom  de  Collection Héritage Chaudière-Etchemin. La Collection a changé de dénomination sociale et a redéfini sa mission en avril 2016.

Cette collection patrimoniale beauceronne en art visuel, composée d’œuvres aux techniques et médiums variés, regroupe actuellement plus de cent vingt-cinq œuvres datées de 1956 à aujourd’hui.

MISSION

Au fil des ans, la mission de l’organisme a quelque peu évolué, mais c’est en 2016, après plus de vingt ans d’existence, qu’un vent de renouveau souffle réellement sur la Collection.

LA MISSION SE PRÉCISE.   Il s’agit de constituer une collection d’œuvres de qualité en art visuel,  réalisées par des artistes nés sur le territoire de la  Beauce, y résidant ou y ayant vécu ou encore par des artistes  dont le corpus s’inspire de la Beauce. C’est cette identité réaffirmée avec fierté qui se traduit par un changement de dénomination sociale pour Art en Beauce  LA COLLECTION.

LA MISSION S’ÉLARGIT.  Pour une première fois, on vise le rayonnement des œuvres et des artistes de la Collection à l’extérieur de la région, au Québec,  au Canada et même à l’international, dans le cadre d’ententes de réciprocité.  

HISTORIQUE

Naissance de la Collection

En 1993 naissait la Collection Héritage Chaudière-Etchemin  à l’initiative de monsieur Roger Carette, directeur général de la Commission scolaire de la Chaudière-Etchemin, d’où son nom, et  de  huit  artistes peintres  promoteurs de la région de la Beauce : Charles Bégin, Luce Boutin, Rolland Drouin par sa succession, Cécile Grondin Gamache, Jean-Luc Grondin, Paul Lacroix, Jean-Guy Lessard et Joseph-Richard Veilleux.

Enregistrée auprès de l’Inspecteur général des institutions financières en vertu de la Loi sur les compagnies, la corporation était  reconnue officiellement par les deux paliers de gouvernement  à titre d’organisme sans but lucratif.  Elle avait comme objectif premier de constituer, à l’intention de la communauté beauceronne, une collection patrimoniale significative d’œuvres d’artistes peintres de la région, et de faire connaître  ceux-ci aux  Beaucerons et aux visiteurs de passage en Beauce.

L’organisme entendait également poursuivre des buts pédagogiques et éducatifs auprès des clientèles des établissements d’enseignement de la région, notamment par des trousses pédagogiques accompagnant la collection en exposition itinérante.

Évolution de la Collection                                    
 

La Collection a grandement évolué au fil des ans. L’apport de généreux donateurs et mécènes et la contribution significative de plusieurs artistes ont permis son enrichissement.  D’une vingtaine d’œuvres en 1994, quasi exclusivement des peintures, elle est passée, en 2016, à plus de cent vingt-cinq œuvres créées à partir de  techniques et médiums variés en art visuel.

Récemment, elle a bénéficié de nouvelles acquisitions, dont une dizaine d’œuvres en lien avec la Beauce léguées par  l’Association des Artistes et Artisans de Beauce et trois tableaux provenant de la collection de feu Robbert Fortin,  poète et peintre originaire de Saint-Victor, cédés par Ville de Saint-Georges.  À ce jour, la Collection compte  plus de quatre-vingts artistes.  Celle-ci reste cependant méconnue du grand public et ne connaît pas l’essor qu’elle mériterait.


Rayonnement de la Collection  

En 2016, un vent de renouveau souffle sur la Collection.  Après plus de vingt ans d’existence, le conseil d’administration procède à une refonte complète de ses règlements et pose un premier geste des plus signifiants : il reconnaît,  comme membres actifs de l’organisme, tous les artistes dont une oeuvre fait partie de la Collection. Puis il redéfinit la mission de celui-ci. 

La mission se précise et s’élargit. Il s’agit toujours de constituer une collection d’œuvres en art visuel d’artistes en lien avec la Beauce, mais pour une première fois, on vise le rayonnement des œuvres et des artistes de la Collection à l’extérieur de la région, au Québec,  au Canada et même à l’international, dans le cadre d’ententes de réciprocité.  

De ce désir de faire rayonner la Collection naît également en 2016 un catalogue d’œuvres choisies.  Celui-ci constitue, pour Art en Beauce  LA COLLECTION,  une reconnaissance tangible dans le milieu et la meilleure carte de visite qui soit pour de futurs projets de partenariats et d’expositions ici ou ailleurs.